Lycéens au cinéma : Une ouverture à la culture.

Comme tous les ans maintenant, l’établissement est inscrit à l’opération « Apprentis et lycéens au cinéma ». Cela constitue pour deux classes de premières et deux classes de Terminales STAV, une formidable occasion de découvrir la richesse du cinéma. Cette opération permettra aux lycéens de s’émerveiller, se cultiver et découvrir le monde grâce au regard de cinéastes représentatifs de la diversité de cet art moderne. Comme chaque année, un choix régional (« Louise en hiver» de Jean-François Laguionie) apporte une impression d’éternité, de merveilleux flottement. Une Véritable caresse visuelle sur le crépuscule de la vie d’une femme. Par ailleurs, à la rentrée des vacances de Toussaint, les anchinois ont découvert avec intérêt « Les dents de la mer» de Steven Spilberg, film américain de 1975. Il retrace l’attaque d’un géant des mers sur une petite plage d’une station balnéaire d’Amity. Les autorités vont tout faire pour éliminer ce destructeur de fête locale, repousseur de tourisme, très attendu pour la relance de la saison. Dans un autre style, ils visionneront « My sweet pepper land », film de Hiner Saleem de 2014. Il raconte l’histoire d’un ancien combattant de l’indépendance kurde qui doit désormais lutter contre un caïd local. Il fait la rencontre de Govend, l’institutrice du village, jeune femme aussi belle qu’insoumise... La sélection s’achèvera avec « Fatima» de Philippe Faucon , film qui retrace la vie d’une femme et ses deux filles. Elle maîtrise mal le Français et va profiter d’un arrêt de travail pour écrire à ses filles ce qu’elle n’arrive pas à leur dire à l’oral. Cette opération d’éducation au cinéma et à l’image est mise en œuvre par la région Nord-Pas-de-Calais en partenariat avec le Ministère de la Culture. A noter qu’un atelier théorique, avec la venue d’un professionnel du cinéma sera proposé à chaque classe pour mieux décrypter les notions du cinéma présentes dans les quatre films.